AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ezéchiel Scott, un homme tout feu tout flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezéchiel Scott
Finger-Snapping Professionnel
Finger-Snapping Professionnel
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 28/06/2010
Race : Macigien
Pouvoir(s) : A la flamme et le claquage de doigt facile
Petit(e) Ami(e) de : Se supporter soi-même étant assez difficile... Alors si en plus faut supporter quelqu'un d'autre...

Feuille de personnage
Orientation sexuelle: Bi

MessageSujet: Ezéchiel Scott, un homme tout feu tout flamme   Lun 28 Juin - 17:51

Nom : Scott
Prénom : Ezéchiel
Age : 24 ans
Date de naissance : 8 Décembre
Origine / Nationalité : Anglaise

Signes particuliers : Son pouvoir fonctionne en claquant des doigts.
Race : Magicien
Pouvoir(s) : Contrôle tout ce qui ressemble de près ou de loin à du feu.


Caractère : Certaine personne en naissant hérite du merveilleux caractère de papa qui passe son temps à voir la vie en rose ou bien les traits lunatiques d’une maman qui veut que tout soit toujours Par-fait ; Ézéchiel de son côté, a hérité d’une vieille cousine qui passait sa vie à contrôler les autres. Ézéchiel est en effet un garçon tout à fait charmant… Charmant quand on le connaît bien, quand on n’est pas désagréable avec lui et quand on aime les hommes plutôt…lunatiques. Oh ! Une caractéristique prise à sa mère peut-être ? Sans doute. Au jour de ses vingt-quatre ans c’est une personne plutôt calme et indépendante. La solitude est loin de lui faire peur, il apprécie justement quelques moments paisibles où il n’est pas obligé d'hurler sur des élèves indisciplinés. Toutefois, il prend un malin plaisir à passer ses nerfs sur ces dits élèves-indisciplinés.
« Tout feu tout flamme » est tout à fait la description appropriée pour un jeune homme pour qui la vie est une perpétuelle course. Tout doit aller plus vite que la musique, tout doit être réglé. Si la vie est une course, il veut dans ce cas être le meilleur et arriver le premier. Plutôt rieur, il aime s’amuser et reste un grand enfant qui a du mal lui-même avec l’autorité. Les élèves doivent l’écouter mais lui de son côté fait grise mine lorsque le proviseur lui donne un ordre quel qu’il soit. Les ordres sont pour les enfants, les adultes eux font ce qu’ils veulent, voilà tout. Malgré son manque d'entrain quand on lui demande de faire quelque chose, le jeune homme reste quelqu'un de très respectueux envers ses supérieurs hiérarchiques et essaye de remplir au mieux les missions qu'on lui attribue.
D'un naturel gentil - tout du moins, presque...parfois, ça arrive que.... - cela ne le dérangera pas d'aider une personne qui a le moindre problème. Avant de devenir surveillant, le jeune homme travaillait dans une maison de retraite. Le contact des personnes âgées lui ont permis d'acquérir une certaine maturité face à la mort. Lui qui autrefois la craignait l'attend aujourd'hui de pied ferme de n'hésitera pas à se battre s'il le faut. Il accepte par ailleurs avec plaisir le fait que l'homme cesser un jour d'exister et considère la mort comme une nouvelle aventure peut-être plus sensationnelle que les autres. La mort est aussi sensationnelle que son pouvoir. Lui qui longtemps le dénigra, prit conscience au fur et à mesure des années du plaisir qu'il éprouvait à le maîtriser. En maîtrisant le feu, il parvenait à se maîtriser lui-même, ses émotions, son être dans son entièreté. Les colères que l'on voit parfois chez Ézéchiel sont bien pâles face aux réelles fureurs qu'il connut plus jeune et qu'il eut du mal à maîtriser. Le contact de personne plus vieille que lui, lui permirent de comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un défaut mais plutôt d'une nouvelle force qui lui permettait d'appréhender un monde si différent, si difficile.



Description physique : D'un physique plutôt avenant, Ézéchiel est ce que l'on appelle communément un beau garçon. Son physique finement musclé et sa couleur de sa peau si pâle et si délicate font de lui un jeune homme plein de contraste. En effet sa fragilité apparente est bien vite caché par ce caractère si vif et impétueux qu'on lui connaît d'ordinaire. Ses cheveux d'un noir profond cache quelque peu ses yeux d'un bleu gris envoûtant dans lesquels on verrait presque danser des flammes de temps à autre. Généralement vêtu d'un manteau en cuir qu'il garde quelle que soit la saison, le jeune homme ne craint que très peu et la chaleur et le froid. Les saisons ne se voient que dans le ciel et non dans sa façon de s'habiller. Il est tout à fait du genre à mettre en pull avec un col roulé en été alors qu'il fait trente degré ou un léger débardeur alors que le thermomètre affiche les cinq degré dehors. Complètement hors saison, Ézéchiel est un jeune homme qui intrigue et qui fascine. Si l'on devait lui trouver un signe particulier ce serait un tatouage sur le poignet droit représentant une flamme, signe de son pouvoir et les deux ailes d'un ange dans le bas de son dos, juste au dessus des fesses. Par ailleurs, il porte une boucle d'oreille à l'oreille gauche : celle-ci représente une étoile. Elle est accrochée au cartilage et est relié au lobe de son oreille. Pour finir, il a un piercing à l'arcade gauche.

Histoire : Ézéchiel nom d’un ange, nom d’un enfant élevé dans une famille plutôt pauvre qui le laissa chez une grand-mère dès son plus jeune âge et ne chercha plus jamais à le revoir. Nom d’un enfant qui ne comprit jamais ce que voulait dire les mots « papa » et « maman » mais à qui on parla souvent de la notion de famille. « La famille est le garde fou du monde entier. Tant qu’il y aurait la notion de famille, il y aura un monde ». Les paroles de sa grand-mère raisonnèrent longtemps dans son esprit sans qu’il n’en comprenne réellement la raison. Pourquoi parler de famille quand la sienne l’avait abandonné ? Si une famille se compose d’un père et d’une mère, avait-il une famille lui ? Qui était cette vieille dame qui le gardait chez elle dans ce cas ? L’enfant alla à l’école dès la maternelle et rencontra d’autres enfants qui avaient une famille eux. Une famille qui les aimait. Les crises de colère commencèrent alors pour un enfant qui se trouvait dans un monde qu’il ne comprenait pas et qui l’effrayait. Si la famille était le garde fou du monde dans sa globalité, qui serait le garde-fou de son monde ? Pourquoi personne n’était-il pour lui ? Les crises de larmes, les crises d’angoisse, les crises de colère ; l’enfant sans s’en rendre compte utilisait son pouvoir sur lui-même et se brûlait au deuxième degré.

Sa grand-mère, ne sachant quoi faire d’un enfant qui était en pleine crise existentielle fut obligé d’appeler un de ses amis qui l’emmena sur l’île perdu où ses parents s’étaient enfuis voilà des années et y étaient décédé. Ézéchiel avait alors huit ans lorsqu’il arriva sur l’île. Des personnes charmantes l’accueillirent parmi eux jusqu’à ses quatorze ans et lui expliquèrent tout. Les pouvoirs, la différence entre les êtres. Et pour la première fois depuis sa naissance, il comprit la notion de famille. Ces gens formidables avaient une petite fille de sept ans, Luna. C’était un ange aux magnifiques ailes noires comme de la cendre. Un magnifique ange qui s’envole malheureusement très vite dans les cieux car une lourde maladie l’empêchait de vivre. La mort de l’enfant qu’il considérait comme une petite sœur fut un choc pour Ézéchiel qui ne parvint jamais à l’oublier et se fit même tatouer des ailes dans le bas du dos. En rentrant dans l’école, le jeune homme se promit de faire de son mieux pour être le meilleur, pour que l’on soit fier de lui. Il réussit ses études sans difficulté et partit quelques temps travailler dans une maison de retraite afin de se faire un peu d’argent. Les hommes et les femmes qu’il rencontra là-bas lui firent comprendre le sens de la vie et les raisons pour lesquels l’être humain se bat pour rester en vie. Complètement transformé, il décida de retourner dans l’école où il fut né et d’y travailler comme surveillant. Sachant pertinemment qu’il n’est pas le seul à ne pas savoir où il en est, il espère pouvoir aider des enfants dans un cheminement personnel qui n’est jamais évident.


Métier que vous souhaiteriez exercer (Si personnel)? Surveillant eheh !

Code (A trouver dans le règlement): Bof, j'ai tout lu vue que j'ai fait les vérifications orthographique Wink

Partie facultative :

♣️ Depuis combien de temps faites-vous du RP ? Hmmmm 6/7 ans ?
♣️ Comment avez vous trouvez le forum ? Baaaaah ===========> Regardez le profil là Wink

_________________

"Je n'aurais pas besoin de m'enflammer si vous écoutiez un peu. Les règles sont faites pour être respectées, on ne joue pas avec le feu. Un claquement de doigt et il s'allume, c'est dangereux."

[2 Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ezéchiel Scott, un homme tout feu tout flamme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme n'est tout à fait humain que lorsqu'il joue ♥︎ Kyaw
» Tout lasse, tout casse, tout passe ... [Chanel]
» E04 - Tout feu, tout flamme
» Tout feu Tout flamme
» En tout bien tout honneur [ Pv Guillaume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'orphelinat de l'Île Perdue :: ♣ Général ♣ :: Présentations ~ :: Fiches validées-
Sauter vers: